Les origines de la réflexologie et son évolution

La réflexologie est une pratique très ancienne.

 Utilisée dès l’antiquité en Egypte, en Grèce, en Chine et au Pérou, elle est issue des thérapies manuelles et s’inscrit dans la tradition des massages des pieds et des mains.

Représentation du bas relief retrouvé dans le tombeau d’Ankhmahor en Égypte il y a 4300 ans.

La réflexologie, telle que nous la connaissons aujourd’hui,  est arrivée en Occident au XXe siècle. Elle tire ses fondements dans les travaux du Docteur FITZGERALD qui a le premier utilisé cette technique aux Etats-Unis. Il publie en 1915 « la thérapie des zones » où il décrit en détail le découpage du corps en 10 zones longitudinales égales qu’il a déterminé sur le corps (5 de part et d’autre de la ligne médiane). Chacune de ses zones part du milieu d’un des orteils, traverse le corps jusqu’à la tête, puis longue les bras pour se terminer dans les doigts de la main. Chaque organe ou partie du corps est ainsi représenté dans les mains et les pieds.

Le Docteur FITZGERALD s’est rendu compte qu’on pouvait apaiser la douleur à distance en stimulant certaines zones. 

Ces travaux de recherche ont été poursuivi par sa collaboratrice, la physiothérapeute américaine Eunice INHGAM qui  fit connaître la réflexologie plantaire au grand public. C’est elle la première qui élabora une carte détaillé établissant une correspondance entre les points et les zone du pied et les organes du corps. 

J’ai été formé à la réflexologie d’après les techniques réflexes conjonctives, périostées et viscéro-cutanées selon la méthode Elisabeth Breton (approche neuro-physiologique, ostéopathique et scientifique), enseignée au sein du Centre de formation Elisabeth Breton (www.reflexobreton.fr). La réflexologie neuro-physiologique part du postulat que l’organisme dispose de son propre potentiel ressource que l’on va pouvoir atteindre grâce au courant électrique qui traverse le corps. Il existe donc un lien étroit entre la réflexologie et le système nerveux. Cet enseignement de la réflexologie est basé sur les travaux de Dr Fitzgerald et les techniques réflexes issues de l’ostéopathie.

Qu’est-ce que la réflexologie ?

La réflexologie est une discipline holistique (globale) de la santé et du bien-être reposant sur le postulat selon lequel à chaque organe, glande ou fonction du corps correspondrait un point ou une zone précise (appelée zone réflexe) et projetée sur les pieds, les mains, du visage-crâne..

C’est une pratique manuelle, qui par un toucher spécifique (toucher réflexe) va aider à réduire le stress à l’origine de nombreux troubles fonctionnels.

La réflexologie que je vous propose utilise les techniques réflexes conjonctives, périostées et viscéro-cutanées selon la méthode Elisabeth Breton (approche neuro-physiologique, ostéopathique et scientifique). (www.reflexobreton.fr)

La peau et le système nerveux ont la même origine embryonnaire. Ce qui laisse entrevoir la possibilité de stimulation ou d’inhibition du système nerveux par l’intermédiaire de la peau, le toucher réflexe (pression rythmée, cadencée, répétitive) étant un stimulus. Il est avéré que « des courants électriques » traversent le corps passant à travers tout le système nerveux, lui-même relié à tous les organes et tissus du corps. Ainsi, par des protocoles adaptés et localisés sur les pieds, les mains ou le crâne, je travaille sur tous les systèmes de votre corps :

  • Nerveux (central et autonome),
  • Endocrinien (hormones et neurotransmetteurs),
  • Locomoteur (os, cartilages, tendons et ligaments),
  • Cardio-vasculaire (cœur, vaisseaux sanguins, artères),
  • Musculaire, lymphatique,
  • Respiratoire, digestif, urinaire,
  • Immunitaire…

La réflexologie permet la production d’endorphines, substance naturelle combattant la douleur.  Elle a un effet calmant, apaisant, déstressant, revitalisant et rééquilibrant.

Pourquoi aller voir un réflexologue ?

Un réflexologue est un professionnel de la relation d’aide et de la gestion du stress.
Son champ d’action étant la prévention, le mieux-être et la santé durable, les indications les plus courantes sont les troubles de l’anxiété, stress, angoisse mais aussi troubles du sommeil, troubles digestifs, troubles musculo-squelettiques, les troubles circulatoires, troubles urinaires, migraines, fatigue chronique, notamment.

Le réflexologue ne pose pas de diagnostic, mais contribue véritablement au mieux-être de la personne en favorisant un apaisement physique, mental et émotionnel. Il aide également la personne à prendre conscience de l’intérêt de prendre soin de son capital santé et la sensibilise à une hygiène de vie permettant de prolonger les bénéfices du suivi réflexologique.

Quels sont les bienfaits de la réflexologie ?

Détendre et relaxer (le stress étant à l’origine de nombreux dysfonctionnements physiques et psychiques).

  • Réduire l’état d’anxiété et diminuer la douleur.
  • Réguler le système nerveux et hormonal.
  • Mobiliser et évacuer les déchets métaboliques,
  • Activer la circulation sanguine et lymphatique.
  • Relancer le potentiel vital fonctionnel des organes et des glandes.
  • Prévenir, soulager, voire éliminer un grand nombre de troubles et favoriser le retour à l’équilibre du corps : l’homéostasie.

Code de déontologie 

La réflexologie ne se substitue pas à un avis médical et aux traitements médicaux ou paramédicaux prescrits par votre médecin généraliste et/ou spécialiste.

Conformément à la loi, la pratique de la réflexologie ne peut être en aucun cas assimilée à des soins médicaux ou de kinésithérapie, mais à une technique de bien-être par la relaxation physique et la détente libératrice de stress. (Loi du 30.04.1946, décret 60669 de l’article l.489 et de l’arrêté du 8.10.1996).

Code-de-deontologie-REFLEXOLOGUE-RNCP

L’évolution du métier de réflexologue

Inscrit au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles), le titre de réflexologue est officiellement reconnue par l’état depuis le 17 juillet 2015.          Enregistrée au Répertoire Nationale des Certifications Professionnelles – RNCP Niveau 6, Code NSF 330t. Par Arrêté du 17/07/2015, Publié au JO du 25/07/2015.
https://www.certificationprofessionnelle.fr/recherche/rncp/23816

L’ONISEP (Office national d’information sur les enseignements et les professions) diffuse depuis peu la fiche métier de Réflexologue RNCP. http://www.onisep.fr/Ressources/Univers-Metier/Metiers/reflexologue

L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) qualifie la réflexologie comme médecine complémentaire, en tant qu’approche non médicamenteuse participant au bien être de la personne.